Actualités

Les 4 facteurs qui expliquent la chute accentuée du cours de l’Ethereum en 2018

Ethereum

Ethereum, la seconde crypto-monnaie la plus importante en terme de capitalisation boursière est l’une des plus grosse perdantes de l’année 2018.

Sa valeur, qui a démarré l’année autour des 750$ a presque doublé pour atteindre les 1400$ au courant du mois de Janvier avant d’amorcer une chute continue sans précédent. Il a perdu plus de 87% en se négociant à 175$ début septembre avant de se stabiliser depuis deux semaines dans une fourchette entre 195$ et 210$. L’ETH se négocie actuellement à 200 $ au moment de la rédaction du présent rapport.

Les facteurs influents sur le prix d’ETH

Plusieurs raisons du déclin de l’ETH ont été avancées pour expliquer cette chute. On en élabore ci-dessous les quatre facteurs principaux de cette baisse.

Tout d’abord, Ethereum a suivi la tendance du marché. La plus grosse partie de la chute peut être attribuée à la tendance baissière qui a affecté le marché dans sa globalité. Pour rappel, le marché a perdu plus de 68% de sa capitalisation boursière entre le 1er Janvier et aujourd’hui passant de 650 milliards $ à 209 milliards $.

Deuxièmement, la blockchain Ethereum est à la traîne sur le plan technologique. En effet, le réseau semble saturé suite à la fièvre des ICOs débutée en Juin 2017 et qui s’est confirmée par le phénomène des cryptokitties à partir de Décembre 2017.

Une mise à jour du réseau, connue sous le nom de Constantinople et prévue pour Octobre 2018 devait remédier à cette saturation en passant d’un système de validation des transactions basé sur le Proof of Work à celui basé sur le Proof of Stake, moins énergivore et plus rapide.

Ce hard fork a été cependant décalé, mettant un coup à la confiance des investisseurs et entraînant les cours vers un nouveau bas en Mai 2017.

Troisièmement, Ethereum est en train de faire face à une concurrence accrue. En effet, plusieurs projets blockchain se sont mis sur le meme créneau Ethereum, notamment TRON et Stellar. En comparaison, TRON peut gérer plus de 2000 transactions par seconde contre 25 pour Ethereum. Quant à Stellar, en plus d’etre beaucoup plus rapide qu’Ethereum, cette blockchain affiche des frais de transaction minuscules – $0.000003 au cours actuel – soit 100 mille fois plus faible que les frais Ethereum.

La dernière raison et pas la moindre, la théorie selon laquelle de nombreux projets ICO ayant levé des fonds en ETH sont en train de liquider une grande partie des fonds levés en ETH pour encaisser du fiat afin de se protéger contre la baisse globale du marché et limiter les pertes.

Nul doute que l’avenir d’Ethereum soit prometteur sur le long terme, mais en l’absence de nouvelles conséquentes à l’horizon, le cours de l’Ethereum semble poursuivre sa phase baissière pour terminer l’année 2018 sur une performance négative pour la première fois depuis sa création en Août 2015.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top