Actualités

La prochaine crypto-monnaie étatique, sera-t-elle cambodgienne?

Un communiqué de presse de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) publié lors du sommet de la BlockChain qui a démarré mercredi dernier dans la capitale cambodgienne, est interprété par certains comme une annonce officieuse de la création d’une nouvelle crypto-monnaie nationale.

Décrivant le sommet comme « une plate-forme internationale de coopération et de communication sur l’application de la technologie des blockchains, » il fait spécifiquement référence au Petro vénézuélien comme un moyen de « proposer un nouveau canal de développement économique pour un pays souffrant d’une forte inflation. »

DÉNI TOTAL DES AUTORITÉS BANCAIRES

Toutefois, un article du Phnom Penh Post, citant des représentants de la Banque nationale du Cambodge (NBC) et de la Securities and Exchange Commission of Cambodia (SECC), nie vigoureusement le développement de cette prétendue crypto-monnaie nationale.

Chea Serey, directeur général de la banque centrale, est cité comme réfutant l’idée en déclarant que « la position de la NBC sur la crypto-monnaie reste inchangée: nous considérons qu’il s’agit d’un instrument risqué. »

Le directeur général adjoint de la SECC, Sok Dara, s’est fait l’écho de ce sentiment en déclarant que « … nous n’avons jamais reconnu ni n’avons jamais offert d’approbation pour le commerce de la crypto-monnaie au Cambodge ».

Malgré cette confusion sur la question, des divergences d’opinion sur l’adoption de la crypto-monnaie peuvent en effet exister entre une banque centrale émettrice de monnaie fiduciaire et les ministères des finances d’un gouvernement.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :