Actualités

Après le Vénézuela, la Turquie prévoit sa propre crypto-monnaie

Le Venezuela est récemment devenu le premier pays à lancer sa crypto-monnaie avec son Petro ICO. Le président Maduro a été si satisfait des résultats qu’il a aussitôt annoncé la création d’un Petro Gold adossé à l’or.

D’autres pays surveillent l’expérience vénézuélienne attentivement, y compris le gouvernement turc qui commence à adopter une attitude beaucoup plus ouverte à l’idée d’une crypto-monnaie nationale.

REVIREMENT DE SITUATION

Tout récemment, Istanbul avait plutôt l’habitude de formuler des objections contre le Bitcoin – qu’il accuse d’être un système pyramidal et source d’instabilité. Aujourd’hui, par contre, Ahmet Kenan Tanrikulu, vice-président du MHP, l’un des partis de la coalition au pouvoir en Turquie, a rédigé un rapport recommandant l’adoption d’une crypto-monnaie nationale – Turkcoin – dans les plus brefs délais.

« S’opposer à ces devises n’ a pas de sens, » dit-il. Que cela plaise ou non aux politiciens « … le monde se rapproche d’un nouveau système numérique, » et la Turquie « devrait créer son propre dispositif numérique et sa propre monnaie avant qu’il ne soit trop tard. »

Pour Tanrikulu, la demande en Turquie est claire, et bien qu’il y ait un besoin de réglementation et que « l’utilisation de ces monnaies dans des activités illégales doit être empêchée, » le gouvernement « … devrait créer et distribuer notre propre monnaie numérique pour répondre à cette demande. »

Son rapport semble pouvoir plaire à ses partenaires gouvernementaux. Le mois dernier, le vice-premier ministre, Mehmet Simsek, a déclaré que « … nous prévoyons de commencer notre propre travail sur les monnaies numériques. »

Plutôt que d’être soutenu par des ressources naturelles comme le Petro, le rapport propose que le Turkcoin soit « basé sur les sociétés du Wealth Fund. » Le Turkey Wealth Fund est un fonds souverain appartenant au gouvernement turc et contient des actifs nationaux tels que Turkish Airlines, la Bourse d’Istanbul et la Loterie nationale.

On espère ainsi réduire la volatilité des prix tout en offrant aux investisseurs des rendements supérieurs à ceux des obligations d’État traditionnelles.

Dans le cadre de cette politique accommodante envers les crypto-monnaies, le ministère turc des finances et le Conseil des marchés financiers est en train d’élaborer un cadre réglementaire et fiscal.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :