ICO

L’ICO de WePower récolte plus de $40 millions en 24 heures

Wepower ICO

WePower a annoncé hier la clôture de son ICO, à peine vingt-quatre heures après son ouverture le 1er février. La vente, qui a suscité un énorme intérêt médiatique, s’est qualifiée comme l’une des ICO les plus attendues de ces derniers mois.

Un peu moins de 23 000 investisseurs ont pu participer à la vente à partir d’une liste blanche de 50 000 participants, elle-même amputée d’un nombre impressionnant de 300 000 inscriptions. Les contributions ont été limitées à 0,2 ETH par investisseur.

« L’intérêt… montre la viabilité d’amener l’énergie verte sur la Blockchain. Notre collecte de fonds réussie n’est que la première étape pour rendre les réseaux plus écologiques et se diriger vers un avenir plus durable « , a déclaré la société dans son communiqué de presse d’après-vente.

Les énergies renouvelables dominent la Blockchain

Le succès de WePower n’est que le dernier-né d’une série de start-ups d’énergie renouvelable basées sur la Blockchain. Seulement cette semaine, la compagnie britannique Energi Mine a complété sa propre ICO en à peine plus d’une heure, tandis que l’ICO de la compagnie américaine Restart Energy a été bouclée en vingt minutes.

D’après certains analystes, la Blockchain risque d’apporter des changements révolutionnaires aux modèles actuels de distribution d’énergie.

Pour WePower, par contre, a encore du chemin à faire – pour l’instant, ce n’est qu’un start-up qui a à peine terminé sa collecte de fonds. La société cherche à encourager le développement d’un grand nombre de petits producteurs d’énergie dans le cadre d’un réseau virtuel en proposant du capital de démarrage en échange de 1% de leur future production d’énergie, laquelle sera ensuite redistribuée aux détenteurs du token WePower.

 

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :