ICO

ICO Yumerium: plateforme qui révolutionne les jeux video en payant les joueurs

jeux-video-ico

L’ICO sud-coréenne Yumerium croit pouvoir révolutionner le monde des jeux vidéo – en vous payant pour y jouer.

En construisant un écosystème autour de son token YUM, elle espère que les incitations peuvent être alignées pour résoudre bon nombre des problèmes auxquels l’industrie du jeu est actuellement confrontée.

RÉCOMPENSER LES JOUEURS

Pour Jikhan Jung, fondateur de Yumerium et vétéran de l’industrie du jeu, les acteurs les plus influents de l’industrie du jeu sont les joueurs, mais ils restent les moins récompensés. De son expérience dans le développement de jeux de réalité virtuelle pour le marché sud-coréen, « nous découvrons que l’opinion des joueurs est l’atout le plus important dans le business, puisqu’ils sont les premiers moteurs de cette industrie et qu’ils savent ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. »

L’utilisation de contrats intelligents exécutés sur une blockchain « semble être la meilleure technologie pour mesurer l’influence et la propriété des acteurs » et pour permettre à l’écosystème d’être « piloté par les acteurs et pas seulement par l’entreprise qui fournit le service ».

YUM sera gagné en jouant à des jeux, en partageant des jeux ou en les analysant. YUM peut également être utilisé par les développeurs pour commercialiser leurs propres produits par le biais de bonus de parrainage et d’airdrops. Yumerium se réfère à ce modèle comme « play-to-earn » (jouer pour gagner), par opposition aux modèles plus traditionnels « pay-to-play » (payer pour jouer) et « free-to-play » (jouer gratuitement).

L’industrie du jeu vidéo est actuellement dominée par la plate-forme Steam qui, selon Jung, est « un marché très centralisé » où le développeur doit « rétribuer à la plate-forme une grande partie de ses revenus ». Les joueurs peuvent être en mesure de fournir des commentaires sur les jeux, mais ces contributions ne sont pas récompensées.

Ironiquement, il s’agit d’une plate-forme apparentée – Steem – qui a peut-être inspiré la proposition de l’équipe de Yumerium. Steem est une blockchain qui récompense les créateurs de contenu et les consommateurs pour leurs propres activités sur sa plate-forme, cette dernière étant récompensée pour la durée. Alors que le modèle défie les lois de l’économie classique, le modèle fonctionne – et c’est ce concept que Yumerium espère maintenant exploiter.

Au fur et à mesure que la révolution de la blockchain avance, partout où il y a des intermédiaires centralisés, les ICO décentralisateurs ne seront pas loin derrière et il se peut que toute une série d’industries puissent être affectées par le nouveau modèle de jeu à gagner.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top