Actualités

Une ICO pour racheter le « trophée ultime au monde » de Trump

plaza-hotel-trump-token

Le mois dernier, Kevin O’Leary, alias « Mr. Wonderful » de la série télévisée américaine Shark Tank, a annoncé qu’il était impliqué dans une « énorme » ICO pour un « hôtel de marque très prestigieux », et qu’il ne pouvait pas nommer en raison d’un accord de non-divulgation.

Ce deal concernerait a priori le projet d’achat du Plaza Hotel à New York City par le groupe d’investisseurs étrangers Chimera dirigé par Shahal Khan, fondateur de la société minière Colt Resources Middle East.

PAS SI « WONDERFUL » APRÈS TOUT

Désormais, il semble que l’accord décrit par O’Leary comme étant « le premier du genre » ne se produira peut-être pas.

Le groupe Chimera avait prévu de lancer le « Plaza Token » pour permettre aux acheteurs de tokens de posséder un bien immobilier historique. Plus précisément, il prévoyait de permettre à ces investisseurs d’acheter la dette de Chimera une fois que le groupe aurait complété l’achat. Afin de rendre la transaction plus attrayante pour les investisseurs potentiels, les détenteurs de tokens seraient éligibles pour « certains avantages » à l’hôtel.

Des sources ont dit à Business Insider que l’achat nécessiterait d’abord de lever 675 millions de dollars. l’ICO Plaza token serait le moyen de rembourser cette dette dans un second temps.

Toutefois, il semble que l’accord est soit tombé à l’eau, soit sur le point de l’être. La collecte des 675 millions de dollars initiaux s’avère plus problématique que prévu, et les investisseurs semblent fuir. En l’absence d’un élan suffisant de la part des investisseurs, le projet semble mort-né.

Même la participation de M. Wonderful est remise en question. De multiples sources ont informé Business Insider que « O’Leary n’est pas encore directement impliqué dans la transaction. »

L’hôtel est en vente depuis 2017 et a été décrit par l’ancien propriétaire, et maintenant président des États-Unis, Donald Trump, comme « le trophée ultime au monde ». Les investisseurs de l’ICO devront peut-être attendre un peu plus longtemps avant d’avoir la chance de posséder une partie de ce trophée ultime, ou plus précisément de sa dette.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :