Actualités

Une crypto-monnaie adossée à la terre pourrait-elle devenir la première monnaie complète du monde ?

terre-fieldcoin-crypto-ico

D’après les principes économiques classiques, une monnaie doit avoir certaines caractéristiques. Elle doit être rare, durable, fongible ou échangeable contre d’autres actifs, et elle doit avoir une valeur intrinsèque. Les pièces en métaux précieux s’adaptent parfaitement à ce profil. L’or est rare, il est durable et peut être utilisé à d’autres fins, comme les bijoux.

Cependant, comme le dit Marc Couzic, PDG de la prochaine ICO FieldCoin, même si « l’or est la monnaie qui se rapproche le plus d’une vraie devise », ce n’est plus une monnaie appropriée à l’ère de l’Internet. « Nous avons failli aux attentes parce qu’il ne correspond tout simplement pas aux besoins d’une économie numérique mondiale », dit-il.

Economie Numérique, Monnaie Numérique

L’économie numérique a besoin d’une monnaie numérique qui, comme le souligne M. Couzic, « ajoute des exigences supplémentaires » à ce que les utilisateurs attendent d’une monnaie, y compris « sécurité, confiance et transférabilité ».

Bien que de nombreuses crypto-monnaies puissent répondre aux exigences de l’ère numérique, elles ont du mal à s’adapter à la définition plus classique d’une monnaie : en particulier, elles n’ont pas de valeur intrinsèque.

M. Couzic estime que la solution consiste à créer une crypto-monnaie liée à un actif réel, ce qui permet de conserver les avantages d’une monnaie numérique tout en acquérant les caractéristiques classiques d’une monnaie plus traditionnelle.

Certaines crypto-monnaies comme Tether se sont rattachées à des monnaies fiat établies. Cependant, pour M. Couzic, ces monnaies de base n’ont pas de valeur intrinsèque. Le dollar américain, par exemple, « n’a pas de valeur inhérente, si ce n’est la confiance que les gens placent dans l’économie américaine ». Bien que l’économie américaine soit actuellement la plus puissante du monde, il serait imprudent de s’attendre à ce que ce soit éternel.

L’or est un autre candidat. Cependant, comme le souligne Couzic, l’or « comporte ses propres inconvénients – notamment un nombre limité d’applications à des problèmes du monde réel ». Bien que l’or puisse être utilisé pour la bijouterie et certains procédés industriels, il est possible que la demande mondiale réelle d’or s’effondre à un moment donné. »

Un actif idéal du monde réel serait utile dans toutes les conditions économiques, quel que soit le régime politique ou la mode sociétale. Pour M. Couzic, cet actif est la terre. « Nous aurons toujours besoin d’agriculture », dit-il, « et l’agriculture aura toujours besoin de terre ». Même si l’agriculture est devenue radicalement plus efficace et nécessite moins d’espace, la terre « a d’innombrables cas d’utilisation » assurant une demande continue.

FieldCoin va, « créer un nouvel instrument basé sur les transactions foncières ». Le premier objectif de M. Couzic est que FieldCoin soit la monnaie de référence pour toutes les transactions liées à la terre, par exemple les ventes de titres fonciers ou les swaps. A partir de là, en tant que « monnaie complète » répondant à la fois aux exigences classiques et numériques, elle peut évoluer vers une adoption de masse.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top