Actualités

Un nouveau plugin WordPress permet aux marchands de WooCommerce d’être payés en Crypto

wordpress-crypto-ico

Un nouveau plug-in open-source, MyCryptoCheckout, a été publié pour WordPress. L’outil a été conçu pour s’intégrer directement avec WooCommerce, le plug-in eCommerce leader mondial pour les sites Web WordPress, et ouvre la porte à des dizaines de milliers de commerçants en ligne pour accepter les paiements en crypto-monnaie.

La passerelle de paiement crypto basée sur WordPress permet d’effectuer des paiements dans une variété de crypto-monnaies, y compris BTC, Ethereum, Ethereum Classic, Ethereum Classic, ZCash et Verge. Cependant, il permet également de payer avec un grand nombre de tokens compatibles ERC-20, parmi lesquels on trouve Bancor (BNT), Golem (GNT), Basic Attention Token (BAT) et QTUM.

ADOPTION COMMERCIALE

Alors que l’extension WooCommerce ouvre la porte à une plus grande adoption de la crypto-monnaie, le nombre d’installations actives de l’outil MyCryptoCheckout ne dépasse pas deux cents au moment de l’écriture.

« Les commerçants en ligne ont généralement des marges plus faibles et la volatilité est généralement la dernière chose à laquelle ils doivent faire face. Les cryptos, bien sûr, sont volatiles », déclare Gavin Pland, un marchand en ligne dont les propres sites Web permettent d’effectuer des paiements en crypto.

La question continue du coût des frais, en particulier pour les petits paiements en BTC, constitue également, selon certains analystes, une autre barrière à l’entrée, tout comme la sécurité. Toutefois, il est néanmoins probable que ce changement représente une étape positive pour le crypto-commerce en général qui, jusqu’à présent, s’est limité en grande partie à des services de niche dans le paysage commercial général.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :