Actualités

RBS, BNY Mellon, Baanx, IBM … parmis les participants à la London Blockchain Conference

Nous pensons qu’il s’agit du plus grand sommet de ce type du moins en Europe, le Blockchain Summit de Londres a débuté hier au Olympia Conference Centre à l’ouest de Londres.

Cette conférence de deux jours, à laquelle participent de nombreuses entreprises et organisations de premier plan, notamment IBM, ING, Pfizer, Cisco et la BBC, est destinée à servir de plate-forme de débat sur une multitude de questions liées à l’utilisation de la technologie de la blockchain.

DÉBATTRE DE L’AVENIR

KPMG a ouvert le bal dans la matinée en discutant des aspects réglementaires de la crypto ainsi que des considérations fiscales et juridiques qu’elle soulève, citant la nécessité pour les gouvernements d’élaborer des cadres spécifiques pour aider à naviguer dans les complexités associées aux crypto-actifs.

Conference-blockchain-londres-juin-2018

Conference-blockchain-londres-juin-2018

Un peu plus tard dans la matinée, Jan Brzezek, PDG de Crypto Finance, a donné une conférence de suivi sur les implications des crypto-actifs dans le monde des services financiers. Il a expliqué en cours de route ses frustrations personnelles face aux attitudes conservatrices des milieux financiers traditionnels à l’égard du phénomène de la crypto, et sa décision ultérieure d’offrir le type de services que les banques traditionnelles hésitent jusqu’à présent à offrir.

« Les changements se produisent maintenant, a-t-il dit, et les banques traditionnelles et les courtiers traditionnels découvriront bientôt qu’ils doivent s’adapter. Mais nous sommes aussi au début, et c’est comme les modems aux débuts de l’internet. Je me souviens que les gens étaient sceptiques face aux affirmations selon lesquelles Internet pourrait remettre en question le commerce traditionnel, par exemple. Puis nous avons vu ce qui s’est passé. »

Un certain nombre d’ICOs sont également présents à l’événement, ayant installé des stands pour présenter leurs entreprises au grand public, y compris Baanx, askFM et Blockpass, tout comme les ventes de tokens ont fait l’objet de leur propre table ronde – les ICOs : « The Good, the Bad and the Ugly » – avec des orateurs de RBS, BNY Mellon et Redsand Partners.

Les deux premiers sont des représentants de l’ancien modèle de financement traditionnel des entreprises, et le second est un pionnier dans le domaine de la tokenisation des entreprises. Il a donné à de nombreux participants l’impression très forte qu’il y a une nouvelle génération qui tient la main d’une génération beaucoup plus ancienne alors que la technologie blockchain est en cours d’adoption de masse, en particulier dans les domaines de la finance et de la logistique.

 

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top