Actualités

PwC développe un nouvel outil de suivi de tokens en période post-ICO

PricewaterhouseCoopers, la plus grande société de services professionnels au monde et l’un des « Big Four » des cabinets d’audit mondiaux, vient d’annoncer qu’elle se lançait désormais dans le secteur de l’ICO.

Le cabinet a aidé certaines entreprises à structurer leurs ICOs afin de se conformer à la réglementation anti-blanchiment dans leurs juridictions respectives.

SUIVI DE TOUS LES TOKENS DANS LA PÉRIODE POST-ICO

Selon un rapport publié dans le South China Morning Post, le cabinet d’audit met actuellement au point un outil permettant aux équipes de projet de suivre les tokens dans leur phase post-ICO.

Une fois que les tokens sont entre les mains des investisseurs, ils peuvent être échangés et donc utilisés à des fins illégales. Avec le resserrement des dispositions en matière de lutte contre le blanchiment d’argent par les régulateurs du monde entier, il y a toujours un risque qu’une société émettrice devienne de ce fait en infraction vis-à-vis de la législation.

Par conséquent, PwC teste actuellement un outil d’analyse qui exploite à tout moment les enregistrements des transactions de la blockchain pour suivre tous les tokens.

Selon Eric Young, associé dans les opérations de PwC en Chine et à Hong Kong, malgré la transparence inhérente à la blockchain, aucun outil n’a été mis au point à ce jour  « pour permettre à un émetteur d’ICO de retracer ses tokens et de savoir comment ces dernières sont utilisées ».

La nouvelle plate-forme de PwC utilisera une Intelligence Artificielle pour « permettre aux clients de mieux prévoir à quelles juridictions le token numérique pourrait être transmis ». Lorsque des risques sont avérés, les entreprises seraient alors en mesure d’  » appliquer une note de risque élevée à cette juridiction particulière « .

Le développement de cet outil par PwC coïncide avec l’intérêt croissant pour les ICO de la part des sociétés asiatiques cherchant à lever des fonds.

Depuis les mesures de répression en Chine et en Corée du Sud, celles-ci transitent désormais par des territoires plus souples comme Hong Kong et Singapour. Le renforcement des procédures de contrôle des risques est considéré comme essentiel pour préserver le modèle de l’ICO dans la région.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :