Actualités

Power Ledger transforme les voitures électriques en machines à billets

Voitures-electriques-blockchain

Le fournisseur d’énergie verte Power Ledger (POWR) a terminé un expérimentation visant à mettre en œuvre une solution basée sur une blockchain pour mesurer et monétiser l’électricité renouvelable des véhicules électriques.

Le processus a été réalisé avec la collaboration du service public municipal d’électricité de la ville de Santa Clara en Californie, Silicon Valley Power, et comprenait le raccordement de la plate-forme Power Ledger à un système solaire de 370 kW et 49 stations de recharge pour véhicules.

La norme « crédit carbone »

L’organisme de réglementation, Californie Air Resources Board, utilise une norme de carburant à faible teneur en carbone (LCFS) qui exige que les entreprises qui importent ou produisent des carburants au-delà d’une certaine limite de carbone achètent des crédits carbone pour compenser leurs émissions. À l’heure actuelle, la plupart de ces données sont recueillies sous forme de feuilles de calcul et compilées trimestriellement.

La plate-forme Power Ledger rationalise ce processus et suit la production de crédits LCFS à partir de panneaux solaires, de l’infrastructure de chargement des véhicules électriques et de la négociation de ces crédits sur la blockchain.

Dr Jemma Green, président de Power Ledger, estime que le projet a « …établi un modèle pour une solution de mesure, de reporting et de vérification des crédits carbone, remplaçant un processus de collecte manuelle qui pouvait souvent prendre des mois à valider. »

En outre, Dr Green déclare que l’essai « …a démontré un cas d’utilisation potentiel pour la création d’un marché secondaire via une bourse numérique pour la tokenisation et le trading des crédits LCFS. »

Suite au dernier test réussi, Power Ledger serait en pourparlers avec Silicon Valley Power pour déployer la plate-forme sur le plan commercial.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :