Actualités

Pourquoi le BitCoin a repris la course haussière ? Quelles sont les projections pour 2019 ?

Bitcoin-Incertitude

Au cours du week-end dernier, le prix du Bitcoin (BTC) a finalement franchi le seuil tant attendu de 10 000 $, puis a continué son ascension parabolique jusqu’au niveau de 11 000 $. Des hausses de prix de plus de 1 000 $ en un week-end rappelleront certainement des souvenirs de l’age d’or du Bitcoin en décembre 2017, mais seront-elles cette fois-ci les mêmes ?

La course haussière a débuté jeudi soir en atteignant le seuil de 9 000 $, suivie d’une accélération soutenue pour dépasser 10 000 $ le vendredi et d’une troisième vague verte pour atteindre le seuil des 11 000 $ seulement quelques heures plus tard. Comme prévu, il le cours a ensuite reculé légèrement tout aussi rapidement pour s’établir à environ 10 500 $. Le cours du BTC a réussi depuis à se maintenir au dessus de ce seuil et a depuis franchir les 11 000 $ hier pour se stabiliser autour des 11300$ depuis ce matin.

Les raisons du ‘Bull-Run’ du BTC

La majorité des analystes sont étonnamment positifs au sujet de cette tendance haussière, avec des prédictions assez faibles d’un crash imminent. Cette hausse semble assez logique et expliquée par un changement dans les fondamentaux sur le marché, notamment vu l’application du ‘halving’ en 2020 et l’arrivée de Libra – la crypto-monnaie de Facebook également prévue pour fin 2020.

L’épuisement des taurreaux à la suite de la cassure au-dessus de 10 000 $ suggère que les acheteurs de FOMO (Fear Of Missing Out ) ne conduisent pas ce rallye ou n’ont pas encore rejoint la partie. Si les acheteurs attendaient sur la touche, on pourrait imaginer que la barre des 10 000 $ les y amènerait. Les investisseurs particuliers sont donc soit épuisés, soit plus frileux (d’expérience) et en attente d’une confirmation forte d’un nouveau rallye.

Il est probable que la majorité des acheteurs FOMO du rallye de 2017 attendent toujours que leurs positions reviennent au vert avant d’envisager de redevenir actifs. Beaucoup d’investisseurs sont encore en train de panser les plaies subies après le crash de 2018 et ne seront pas prêts à risquer davantage de souffrances tant qu’ils n’auront pas la garantie de profits. Cela signifie que nous assisterons probablement à une montée plus rationnelle et plus régulière vers 20 000 $ qui sera alimentée par les progrès technologiques plutôt que par une exubérance irrationnelle. Une telle croissance est beaucoup moins susceptible d’entraîner les corrections de 80 à 90% telles que celles subies dans le passé et d’être plus bénéfique pour l’industrie à long terme.

Les prévisions pour 2019

Ce nouveau rallye Bitcoin a donné lieu à une vague de nouvelles prévisions de prix. La majorité des prévisions sont positives et prévoient que le prix du Bitcoin dépassera le précédent record de 20 000 $ avant la fin de cette année. L’investisseur et spécialiste des questions monétaires Trace Mayer voit Bitcoin atteindre 21 000 $ d’ici décembre de cette année, d’après son graphique « Mayer Multiple », mais il estime que le dépassement de ce seuil ne soit fort improbable.

Dans une entrevue accordée à CNBC, Tom Lee de Fundstrat déclare possible que de nouveaux sommets au-dessus de 20 000 $ soient atteints d’ici quelques mois. A plus long terme, Anthony Pompliano prévoit 100 000 $ d’ici la fin 2021. L’économiste, Nouriel Roubini, très critique d’habitude concernant les crypto-monnaies et le Bitcoin en particulier, a été plutôt discret sur l’évolution de ce marché depuis début 2019, choisissant de se concentrer plutôt sur la guerre commerciale en cours entre les Etats-Unis et la Chine.

Le Bitcoin est en hausse de 4% aujourd’hui et se négocie actuellement à 11 300 $, avec une capitalisation boursière globale de 336 milliards $ après avoir gagné 25 milliards $ au cours du week-end.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :