Actualités

L’ICO Fusion Protocol gère désormais 12,3 milliards de dollars d’actifs

fusion-protocol-gestion

Fusion a attiré 12,3 milliards de dollars d’actifs dans l’une des plus importantes transactions commerciales réelles d’une plate-forme blockchain. Basée à Singapour, la plate-forme permet aux entreprises de divers secteurs d’activité de numériser leurs actifs et d’automatiser des transactions complexes.

Fusion a signé des accords avec le gestionnaire d’actifs FormulA, la société de financement automobile Carnex et l’opérateur logistique KuaiLaiCaiCai. Les trois sociétés verront leurs actifs gérés par des contrats intelligents sur la blockchain Fusion.

LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE CONTRATS INTELLIGENTS

Fusion, qui est souvent comparé à Wanchain, fonctionne comme un protocole inter-chaînes, de sorte que de multiples tokens peuvent être associés à sa blockchain et que les contrats intelligents peuvent inclure plusieurs actifs de crypto différents.

La plate-forme a également récemment introduit une fonction « Time-Lock » qui permet d’intégrer la valeur temporelle de l’argent ou d’autres actifs dans les paramètres des contrats intelligents.

Fusion espère qu’au fur et à mesure que de plus en plus d’entreprises transféreront leurs actifs à la chaîne pour automatiser leurs processus, les synergies permettront de réaliser des économies de coûts. Cela rendrait la chaîne plus attrayante pour d’autres utilisateurs potentiels.

Fusion a levé 62 millions de dollars lors de sa vente de tokens en février, dont 50 millions de dollars ont été levés en moins de vingt-quatre heures, et affiche maintenant une capitalisation boursière de 163 millions de dollars.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :