Actualités

La technologie EOS hébergera la première solution bancaire crypto tout-en-un en Europe

ICO-Platio-banque-decentralisee

Brian Armstrong, PDG de Coinbase, a déclaré en mai dernier que toute plate-forme qui cherche à proposer une offre financière complète incorporera « des produits centralisés et décentralisés qui aident à créer un système financier ouvert, tout comme les FAI (centralisés) et les navigateurs (décentralisés) jouent un rôle clé dans l’écosystème Internet ».

Platio, une entreprise qui organise actuellement sa propre ICO dans le but d’intégrer les crypto-monnaies dans un contexte de services financiers traditionnels, est l’une de ces entreprises qui partagent cette vision pour ses plans de croissance future.

L’idée est que les utilisateurs – particuliers et professionnels – puissent se voir proposer un ensemble de solutions de conservation, de courtage, de paiement et d’échange à partir d’une seule plate-forme, ou une « application bancaire tout-en-un pour accéder à la crypto-monnaie, au fiat et aux actions… à partir d’une seule connexion », comme l’indique le livre blanc du projet.

LE CHOIX DE LA BLOCKCHAIN EOS

L’identification du bon équilibre entre le fiat et le crypto est considérée par certains analystes comme l’aspect le plus critique pour parvenir à une adoption de masse.

Le PDG de Platio, Dima Okhrimchuk, a fait part de sa propre conviction qu’à terme, « tous les actifs financiers seront tokénisés et gérés sur la Blockchain », ce qui équivaut à « une révolution qui transformera complètement le système financier international ».

Dans l’intervalle, la plate-forme prévoit toutefois de fournir une offre complète de services pour les devises fiat, les titres et les crypto-monnaies comme partenaires égaux sur une plate-forme qui permettra ainsi à un public plus large de se familiariser avec les cryptos.

La plate-forme éventuelle sera hébergée sur une blockchain privée EOS, faisant du projet la première solution complète BaaS (Banking as a Service) à être construite sur la technologie EOS. Un nouveau succès pour EOS après que celle-ci ait pris la tête du classement des blockchains selon le gouvernement chinois.

Afin de rester accessible au plus grand nombre d’investisseurs potentiels, Platio publiera sa monnaie native PGAS en tant que token conforme à la norme ERC-20 sur la chaîne Ethereum. Une fois l’infrastructure d’EOS en place, l’équipe de projet effectuera un échange via « airswap » avec sa propre blockchain.

L’offre de produits finaux comprendra également une carte de paiement dont la liquidité sera garantie par un certain nombre de devises fiat et crypto, en s’appuyant sur une licence de l’Union Européenne qu’elle a déjà obtenue. Le projet s’est fixé un plafond de 34 millions d’euros pour sa prochaine vente initiale de tokens dans le cadre de sa mission globale de mondialisation de son modèle économique.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :