Actualités

La SEC arrête les cofondateurs de Centra Tech, mais les investisseurs gardent la foi

sec-ico-regulations

La SEC a annoncé l’arrestation des deux fondateurs de l’ICO Centra Tech, accusant Sohrab « Sam » Sharma et Robert Farkas d’avoir « dirigé une ICO frauduleuse » qui a levé 32 millions de dollars l’année dernière.

On estime aujourd’hui que Shama et Farkas sont tous deux en garde à vue, Farkas ayant apparemment été appréhendé avant qu’il ne puisse fuir le pays.

CAMPAGNE MARKETING SOPHISTIQUÉE

L’ICO avait promis des cartes de débit crypto soutenues par VISA et Mastercard, mais, selon la SEC, Centra « n’avait aucune relation avec Visa ou MasterCard ». La SEC allègue également que le site Web de l’ICO contient de faux membres de l’équipe « avec des biographies impressionnantes » et que les documents du marché sont « faux ou trompeurs ».

Stephanie Avakian de la SEC a résumé l’approche de l’entreprise comme « une campagne marketing sophistiquée pour diffuser un tissu de mensonges qui s’appuyait fortement sur le soutien des célébrités ».

L’intervention de la SEC n’est pas une surprise totale. En décembre dernier, un recours collectif a été intenté contre Centra Tech par un groupe d’investisseurs qui prétendaient avoir participé involontairement à la vente de titres non réglementés.

L’échange du token CTR est devenu plus difficile ce matin. Binance a annoncé qu’elle surveillait la situation et envisageait de désinscrire ce token de sa plateforme de change, tandis que KuCoin a déclaré que le CTR avait été désigné comme « projet à haut risque » et que les dépôts étaient maintenant fermés. Ils ont également promis un suivi supplémentaire et des « actions appropriées », qui pourraient inclure une radiation de leur listing.

Jusqu’à présent, l’équipe de Centra n’a pas commenté les dernières avancées. Son flux Twitter a été mis à jour hier avec des nouvelles de leur stand à la conférence Deconomy2018, mais il n’est pas encore fait mention de l’arrestation de ses fondateurs.

Compte tenu des mauvaises nouvelles, il est peut-être surprenant de voir combien d’investisseurs du CTR semblent convaincus que ce n’est rien de plus qu’une bonne opportunité d’achat. Le canal Telegram de l’ICO a plusieurs messages dans la lignée de celui-ci par ‘Falcone District’ : « ppl se marrent maintenant et pensent que c’est stupide. mais si tout se passe bien et que l’obscurité s’estompe, centra fera 10x comme si de rien n’était lol ».

Hassan, un autre investisseur du CTR, a également apporté son soutien. « Quand cela s’avérera n’être que de la boue, » dit-il, « vous allez tous vous donner des coups de pied ».

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :