Actualités

La Blockchain remet sur la table la propriété partielle de biens immobiliers

Un système « plug and play » qui permet aux entreprises établies d’offrir des biens immobiliers commerciaux tokénisés est au centre de la prochaine ICO Blocksquare.

En utilisant des contrats intelligents basés sur Ethereum, Blocksquare vise à mettre à disposition des particuliers la détention partielle de biens commerciaux et, de ce fait, a semble-t-il validé une prédiction de Deloitte pour 2018.

Comme la croissance des salaires a stagné et que les coûts du logement ont augmenté, la propriété partielle d’une résidence est devenue courante, mais l’immobilier commercial est resté en grande partie fermé à l’investissement mutualisé en dehors des canaux de fonds traditionnels.

« PREUVE DE TITRE »

Cependant, cet état de choses a été perturbé par Deloitte lorsqu’ils ont mis en avant les start-ups immobilières fintech comme l’une des principales opportunités pour les propriétaires immobiliers de  » profiter d’options alternatives de capital « .

Le modèle en ligne de Blocksquare répond à cette vision puisque les agents immobiliers peuvent vendre une seule propriété à de nombreux acheteurs différents au lieu d’un seul, offrant ainsi des avantages à toutes les parties concernées.

La multitude d’acheteurs devrait se traduire par un marché plus large et plus liquide pour les agents, tandis que les opportunités d’investissement par fractions signifie que les acheteurs peuvent prendre des participations dans plusieurs propriétés pour répartir le risque de propriété.

Blocksquare utilisera un protocole Proof of Title, par l’intermédiaire des PropTokens de la société, qui attribue à chaque propriété une définition de l’actif sous-jacent ainsi que les règles, règlements et données d’enregistrement pour toutes les transactions concernées.

Comme les PropTokens se rapportent à des propriétés individuelles, ils ne peuvent pas être offerts dans le cadre de cette ronde d’investisseurs, ce sont donc les Blocksquare Tokens (BST) et non les PropTokens qui sont disponibles à l’achat dans l’ICO. BST fournit le carburant pour interagir avec les contrats PropToken au sein de la plate-forme Blocksquare et sont également utilisés comme compensation pour tout loyer généré.

Medius, société de développement de logiciels, est un partenaire fondateur de Blocksquare et a aidé à développer les tokens, les contrats intelligents et l’échange décentralisé de la plate-forme.

En conséquence, le prototype serait presque prêt et Blocksquare s’attend à voir ses premières transactions immobilières tokenisées sur le marché dès le deuxième trimestre 2018.

Après une pré-vente réussie de 4,4 millions de BST, la vente publique de 10 millions de BST au prix de 0,50 $ par BST débutera le 18 avril. Au fur et à mesure que l’adoption de la plate-forme augmente, on s’attend à ce que d’autres cycles de financement publics pour aider à l’expansion devraient porter l’offre totale à 100 millions de BST.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :