Actualités

La blockchain en France, un avenir prometteur

Après avoir loupé la révolution internet, la France est en train de se préparer à reprendre les devants de la scène internationale technologique grâce à la Blockchain, aux crypto-monnaies et à la fintech.

L’adoption et l’utilisation de crypto-monnaies commence à se répandre dans les grandes villes notamment à Paris, Nantes, Toulouse et Marseille notamment grace à des rassemblements réguliers tels que ceux organisés par l’association CryptoMonday et StartupToken. Il semble par ailleurs qu’il y a tous les jours une nouvelle start-up française, liée de près ou de loin à la blockchain, qui se crée.

Cette évolution s’explique en partie par des changements récents de la réglementation locale, qui a également induit un changement culturel. La France possédait certaines des lois les plus strictes et des plus lourdes pour l’entrepreneuriat, ce qui rendait souvent le démarrage d’une entreprise de technologie trop risqué pour s’aventurer.

Cependant, depuis le début du quinquennat du président Macron, la loi semble clairement s’assouplir pour donner aux entrepreneurs français une plus grande marge de manœuvre dans la création d’entreprise. Par ailleurs, le gouvernement français a promulgué une législation visant à encourager les entreprises de crypto-monnaies à s’implanter en France, dans l’espoir de faire de Paris une capitale européenne voire mondiale de la blockchain et de l’ICO.

Mesures encourageantes

Les mesures encourageantes ont commencé en 2017 quand le gouvernement a lancé le « French Tech Visa » ou « visa technologique facile d’accès » afin d’encourager les entrepreneurs étrangers à venir s’installer en France avec leur startup.

En mars 2018, le ministre français des finances Bruno Le Maire a annoncé le début d’un cadre réglementaire pour les entreprises qui lèvent des fonds en crypto-monnaies.

Quelques semaines plus tard, le gouvernement français a réduit son taux d’imposition sur les crypto-monnaies de 45 % à 19 %, en les considérant comme des valeurs mobilières dans certains cas.

Tous ces changements ont inspiré l’esprit entrepreneurial français et leur ont permis de se lancer dans le démarrage d’une entreprise technologique. Bien sûr, ceci est facilité par la nature décentralisée de la blockchain et à l’accès généralisé à la technologie. Il reste à voir si les changements récents dans le système réglementaire français porteront leurs fruits, mais il est clair qu’un cadre constructif se construit.

 

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :