Actualités

Fieldcoin: Quand la blockchain se met au service de l’agriculture biologique

agriculture-blockchain

Le président français Emmanuel Macron a récemment pris la parole à l’occasion du 56e Salon international de l’agriculture de Paris, où il a appelé au développement de technologies innovantes pour transformer l’industrie agricole européenne.

Dans son discours, il a souligné la nécessité de suivre les produits agricoles depuis la matière première jusqu’au produit final emballé. Cela contribue à fournir aux agriculteurs et aux consommateurs une assurance de la qualité et de la provenance, répondant ainsi à un besoin croissant de telles données dans l’industrie agricole. Il a également exprimé son souhait de voir l’Europe et l’Afrique travailler ensemble pour un développement partagé dans le secteur agricole et alimentaire.

La solution Blockchain

La technologie Blockchain fournit toutes les fonctionnalités nécessaires pour résoudre nombre de ces problèmes, en particulier dans les marchés émergents comme l’Afrique où les données fiables et dignes de confiance font défaut. En conservant un enregistrement incorruptible et transparent des événements, un système basé sur une blockchain met fin à toute préoccupation des consommateurs quant à l’origine et à la qualité d’un produit.

FieldCoin – une startup basée au Royaume-Uni – s’attaque à ce sujet en offrant une solution grâce à son système innovant de prise de possession des terres. Il offre aux investisseurs la possibilité d’acheter des terrains physiques sous la forme de tokens numériques, plaçant ainsi le terrain et toutes les données connexes sur un grand livre immuable sur la blockchain. La méthode de la tokénisation donne aux petits investisseurs la possibilité d’acheter des terres auparavant inaccessibles – l’un des actifs les plus sûrs et les plus fiables au monde.

Marc Couzic, PDG de Fieldcoin, estime que la technologie blockchain pourrait entraîner une révolution dans l’industrie agricole. « Tant les produits F2F (de la ferme à la table) que les produits biologiques bénéficieront massivement de l’injection de confiance qui viendra de la technologie blockchain,  » dit-il.

L’agriculture biologique

Afin de réunir les conditions nécessaires à la transformation d’une industrie d’une telle ampleur en un écosystème numérique, la tonénisation des terres est une première étape essentielle. L’agriculture biologique, en particulier, a connu une croissance rapide au cours de la dernière décennie, mais souffre encore beaucoup du manque de données sur la provenance et la qualité.

Les consommateurs sont également de plus en plus préoccupés par les pratiques agricoles éthiques et ont besoin d’informations vérifiées sur l’origine d’un produit. Les agriculteurs biologiques peuvent utiliser la plateforme Fieldcoin pour fournir des données honnêtes, vérifiables et fiables à leurs clients tout en bénéficiant d’un accès facile à un réseau de chaîne logistique sécurisé et transparent.

Depuis sa création à la fin de l’année dernière, la société a multiplié les efforts pour former des partenariats à travers l’Europe, où les premiers tests de cette technologie seront réalisés. Elle a récemment rejoint le programme d’accélérateur pour investisseurs privés de Trescon, qui accueille la série World Blockchain Summit Global dans dix pays à travers le monde. Fieldcoin a récemment réalisé avec succès une pré-vente ICO et entamera bientôt le processus d’acquisition de terrains et de leur tokénisation.

To Top