Actualités

Effect.AI annonce la clôture anticipée de sa vente de tokens

Le projet blockchain d’intelligence artificielle, Effect.AI, a annoncé qu’il clôturera sa vente de tokens dans 48 heures. Cette vente devait initialement durer un mois, mais elle a été raccourcie à une semaine lorsque la liste blanche a été sur-souscrite. Elle est maintenant passée à quatre jours seulement.

La vente principale a débuté le 24 mars, avec des investissements limités à 1 200 $ par participant lors des premières 24 heures. Par la suite, l’investissement maximal pour chaque participant a été porté à 25 000 $.

L’équipe a désormais annoncé que, alors que la vente sera clôturée mercredi, la limite pour chaque investisseur a été relevée à 75 000 $. La capitalisation a été initialement fixée à 18 millions de dollars, dont plus de 12,4 millions de dollars ont déjà été levés. Avec la limite augmentée, il est probable que l’ICO parvienne à collecter plus de 18 millions de dollars.

MARKETPLACE D’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE SUR LA BLOCKCHAIN NEO

Effect.AI est en train de créer un marché pour les solutions d’intelligence artificielle. L’équipe voit le réseau évoluer en trois phases distinctes. Dans la phase initiale, elle sera en concurrence directe avec des services comme Amazon Mechanical Turk, Fiverr et OneSpace.

À ce stade, il s’agira davantage d’un marché d’intelligence humaine que d’intelligence artificielle. Cependant, dans les phases 2 et 3, il est prévu qu’il évolue vers un marché entièrement décentralisé pour les algorithmes d’IA.

Le réseau est en cours de construction sur la lockchain NEO, de sorte que les investisseurs puissent contribuer avec NEO ou GAS. Le réseau lui-même sera alimenté par des tokens EFX conformes à la norme NEP5.

Effect.AI, dont l’équipe est basée à Amsterdam, compte à son bord de grands noms tels que Charlie Shrem et Tony Trem. Le fait que le projet ait atteint son plafond en quelques jours semble particulièrement remarquable étant donné que les citoyens de la Chine, des États-Unis, de la Corée du Sud et de Singapour n’ont pas le droit d’y participer.

To Top