Actualités

Des pionniers de la finance traditionelle (Nasdaq , Fidelity et Consensys) se rallient pour créer une nouvelle bourse crypto appelée ErisX

Bourse de change crypto

Selon un récent communiqué de presse, un certain nombre de sociétés de capital-risque de premier plan se sont engagées à financer ErisX, un projet qui vise à créer une bourse de crypto-monnaies réglementée par la CFTC qui offrira des opérations au comptant et des contrats à terme sur actifs numériques.

Bitmain, ConsenSys, Fidelity Investments, NASDAQ Ventures et le groupe Monex, dont le siège social est à Tokyo, figurent sur la liste des investisseurs qui ont injecté ensemble 27,5 millions $ dans ce projet.

Bitmain et ConsenSys sont réputés au sein de la communauté crypto tandis que les autres participants sont issus de milieux financiers plus traditionnels. NASDAQ Ventures appartient à la deuxième plus grande bourse du monde, la société américaine Fidelity Investments gère environ 7,2 milliards de dollars pour ses clients et le Groupe Monex fournit des services financiers axés sur le négoce dans les valeurs mobilières.

Moteur de forte croissance

La clé du succès d’ErisX dépendra dans une large mesure de l’approbation future de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) qui supervise également la Chicago Mercantile Exchange (CME), la plus grande bourse de produits dérivés au monde.

Thomas Chippas, PDG d’ErisX, a déclaré dans un article publié par reuters que l’investissement sera utilisé pour « construire notre infrastructure et sécuriser les mesures appropriées sont prises pour développer un marché réglementé pour les actifs numériques ».

Jihan Wu de Bitmain a suggéré que « De nombreux clients ont cherché diverses solutions de couverture et seraient heureux de voir les bourses réglementaires américaines comme ErisX fournir des contrats au comptant et à terme sur une seule plate-forme. »

ErisX sera « une étape importante dans la poursuite de la convergence des classes d’actifs numériques et traditionnels dans les services financiers institutionnels mondiaux », a déclaré Joseph Lubin, PDG de ConsenSys, qui estime que la plate-forme « entraînera une croissance significative des flux institutionnels sur les marchés des actifs numériques au comptant et à terme pour l’année 2019 ».

Ces grands noms se sont ralliés récemment à plusieurs investisseurs en capital de démarrage pour financer ce projet, tels que DRW Venture Capital, Valor Equity Partners, CBOE Global Markets, CTC Group Investments, Digital Currency Group et Pantera Capital.

 

To Top