Altcoin

La plateforme Stellar accueille le nouveau « Facebook de la Blockchain » pour les entreprises locales

reseaux-sociaux-stellar

« Stellar offre une plate-forme capable de prendre en charge de gros volumes de micro-transactions à grande vitesse et à faible coût », explique Serge Helou, directeur technique de FlipnPik, l’un des projets récents de la blockchain qui a choisi des plates-formes alternatives plutôt que Ethereum, leader du marché, dans ce qui semble être une tendance croissante.

L’idée derrière FlipnPik est simple : les petites et moyennes entreprises, particulièrement celles qui sont plus localisées, sont frustrées par les modèles publicitaires offerts par les réseaux sociaux dominants.

Le modèle de tarification de Facebook, par exemple, dépasse tout simplement le budget modeste de la plupart des entreprises familiales, et il n’existe aucun mécanisme incitatif pour que les fidèles adeptes de ces mêmes entreprises en fassent activement la promotion auprès de leurs pairs.

INCITATIFS EN CRYPTOMONNAIE PAYÉS PAR LE RÉSEAU

C’est là que FlipnPik croit qu’il y a un marché – en créant un réseau social basé sur des applications qui récompense les utilisateurs pour la promotion de leurs restaurants, salons de coiffure et salons de tatouage préférés, ils reçoivent un paiement dans le token natif du projet chaque fois qu’ils présentent un nouveau client à l’entreprise et à l’application elle-même.

Le mécanisme d’incitation est poussé plus loin puisque les récompenses sont distribuées par le réseau lui-même pour les utilisateurs qui introduisent également de nouvelles entreprises dans l’application. En fin de compte, l’idée est que les récompenses peuvent être échangées avec d’autres entreprises sur la plateforme de l’application, ou simplement échangées contre d’autres crypto-monnaioes telles que Bitcoin.

Bien que l’idée ait été conçue dans l’ensemble comme un outil pour aider les petites entreprises à faire passer leur message à un public plus large, le modèle offre néanmoins une marge de manœuvre aux marques établies pour payer leurs plus fidèles adeptes pour effectuer du marketing en leur nom.

Toutefois, contrairement à la plupart des ICO actuellement sur le marché, il s’agit d’un projet qui a déjà été testé sur le terrain. FlipnPik existe déjà en tant qu’application iPhone et un test pour le business model a été réalisé dans la région de Montréal. Le résultat ? Plus de six cents entreprises se sont inscrites avec dix fois plus d’utilisateurs qui sautent à bord.

L’équipe du projet est en train d’organiser son ICO afin de réunir les 40 millions de dollars nécessaires pour faire connaître l’idée à un public international. Actuellement en vente privée, cependant, les personnes intéressées à participer à la vente de tokens devront attendre l’ouverture de la pré-vente au début du mois de juillet.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :