Bitcoin

VanEck réduit temporairement les frais de l’ETF Bitcoin à zéro après un retard dans les actifs

VanEck réduit temporairement les frais de l'ETF Bitcoin à zéro après un retard dans les actifs

VanEck supprimera les frais de gestion de son ETF spot bitcoin, HODL, jusqu’au 31 mars 2025.

Auparavant, elle facturait des frais de 0,2 %, ce qui est inférieur à celui de ses concurrents.

VanEck réduira temporairement les frais de gestion à zéro pour son fonds négocié en bourse (ETF) bitcoin au comptant, HODL, car ses actifs sont bien inférieurs à ceux de certains de ses concurrents.

Le gestionnaire d’actifs a déclaré qu’il réduirait les frais jusqu’au 31 mars 2025, à moins que le fonds n’atteigne 1,5 milliard de dollars d’actifs avant cette date, a noté VanEck dans un communiqué. publier sur la plateforme de médias sociaux X.

HODL facturait auparavant aux investisseurs des frais de 0,2 %, ce qui était déjà l’un des plus bas parmi ses concurrents. Par exemple, BlackRock, Fidelity, Invesco, WisdomTree et Valkyrie facturent 0,25 %. Seul Franklin Templeton facture des frais inférieurs de 0,19 %.

Bien que VanEck affirme que la baisse des frais est due au fait qu’il croit « tellement » au Bitcoin, il est possible qu’un démarrage moins réussi du fonds, par rapport à ses concurrents, ait pu y jouer un rôle.

HODL gère actuellement un peu plus de 305 millions de dollars d’actifs sous gestion (AUM), tandis que la plupart des autres fonds ont depuis longtemps franchi la barre du milliard de dollars. L’iShares Bitcoin Fund (IBIT) de BlackRock s’élève actuellement à 13 milliards de dollars d’actifs sous gestion, soit le chiffre le plus élevé parmi les émetteurs, à l’exclusion du Bitcoin Trust (GBTC) de Grayscale, qui disposait déjà de près de 30 milliards de dollars lorsqu’il a rejoint la course.

To Top