Bitcoin

Le GBTC de Grayscale s’approche du record de sorties

Le GBTC de Grayscale s'approche du record de sorties

Le Bitcoin Trust (GBTC) de Grayscale est proche d’une sortie record, selon des données récentes.

Avec une sortie importante de 10,6 milliards de dollars, il s’agit de la deuxième sortie cumulée parmi les fonds négociés en bourse (ETF) au cours des 15 dernières années.

Il est juste derrière l’ETF iShares MSCI Emerging Markets (EEM), qui a enregistré une sortie de fonds de 12,3 milliards de dollars.

Entrées et sorties les plus importantes

L’ETF S&P 500 (VOO) de Vanguard est en tête du tableau des entrées avec 258,6 milliards de dollars, suivi de près par l’ETF iShares Core S&P 500 (IVV) et l’ETF Vanguard Total Stock Market (VTI), indiquant une forte préférence des investisseurs pour les actifs actions traditionnels.

À l’autre extrémité du spectre, aux côtés du GBTC, les ETF tels que SPDR Gold Shares (GLD) et SPDR S&P MidCap 400 ETF Trust (MDY) connaissent les sorties les plus importantes.

Les ETF sur l’or connaissent des sorties nettes à mesure que les investissements affluent vers les ETF Bitcoin et les produits négociés en bourse. Avec la récente flambée des prix du bitcoin et les afflux croissants dans les fonds liés au bitcoin, les analystes suggèrent que la crypto-monnaie pourrait être en passe de remettre en question le statut de longue date de l’or en tant que principale valeur refuge. Malgré la tendance actuelle, les ETF sur l’or détiennent toujours une capitalisation boursière nettement plus importante que la capitalisation boursière combinée des ETP et des ETF du bitcoin.

La réponse stratégique de Grayscale

Dans le cadre d’une démarche stratégique, Grayscale lance une version « mini-moi » à faible coût de son produit GBTC, étiquetée $ BTC.

Les investisseurs dans le GBTC initial auront la possibilité d’accéder au nouveau fonds sans aucune incidence fiscale grâce à un dividende spécial, une décision que les analystes de marché avaient prédite et considérée comme une « évidence ».

Le nouveau fonds devrait avoir des frais inférieurs et son approbation est en attente par la Securities and Exchange Commission (SEC).

Cette introduction d’une alternative à moindre coût reflète l’approche adoptée par d’autres entités telles que BlackRock avec son mini-fonds IEMG et le Gold MiniShares Trust (GLDM). Il vise à offrir aux clients des options d’investissement plus rentables.

To Top