Bitcoin

La réduction de moitié du Bitcoin ne suffira pas à maintenir une tendance haussière : Kaiko Research

La réduction de moitié du Bitcoin ne suffira pas à maintenir une tendance haussière : Kaiko Research

Il est peu probable que le dernier événement de réduction de moitié de Bitcoin déclenche une tendance haussière soutenue au cours des 12 à 18 prochains mois, selon le rapport « La quatrième réduction de moitié de Bitcoin : cette fois-ci est différente ? par le cabinet d'analyse Kaiko.

Malgré des périodes historiques de rendements substantiels après la réduction de moitié, le climat actuel est marqué par une classe d'actifs mature et des conditions macroéconomiques incertaines. Une éventuelle hausse dépend de l'attrait du Bitcoin pour de nouveaux investisseurs, éventuellement par le biais d'ETF au comptant aux États-Unis et à Hong Kong. Ainsi, une liquidité robuste et une demande croissante sont essentielles pour améliorer prochainement la proposition de valeur de Bitcoin.

La réaction du marché à la réduction de moitié est compliquée par des sentiments mitigés, entre les approbations ponctuelles d'ETF et l'amélioration des conditions de liquidité d'un côté et l'incertitude macroéconomique de l'autre.

Historiquement, l'impact de la réduction de moitié du Bitcoin a varié, les effets à long terme ayant tendance à être haussiers. Cependant, l’hypothèse d’efficience du marché suggère que le marché a déjà expliqué la réduction de moitié en intégrant la réduction anticipée de l’offre. « En théorie, les marchés efficaces reflètent toutes les informations connues sur un actif », ont déclaré les analystes de Kaiko, indiquant que les effets de la réduction de moitié pourraient être moins influents que prévu.

De plus, les frais de transaction ont connu une augmentation notable, avec une hausse récente provoquée par un nouveau protocole sur Bitcoin qui a accru la demande d'espace de bloc, appelé Runes.

À l’avenir, la liquidité jouera un rôle central dans la réduction de moitié du marché. L’approbation des ETF au comptant Bitcoin a contribué à la récupération des niveaux de liquidité, ce qui est positif pour la stabilité des prix de la cryptographie et la confiance des investisseurs. Cependant, la première réduction de moitié dans un environnement de taux d'intérêt élevés présente un scénario sans précédent, laissant la question ouverte des performances commerciales à long terme du Bitcoin.

Des attentes atténuées

Darren Franceschini, co-fondateur de Fideum, estime que les semaines à venir ne risquent pas d'être très excitantes. Une phase typique post-réduction de moitié est en jeu, ce qui se traduit par une évolution latérale du marché avant de finalement se lancer dans une tendance haussière substantielle qui ne culminera pas avant le prochain sommet historique.

En outre, sans faire de prédictions explicites, il ajoute que les investisseurs qui entrent sur le marché maintenant et planifient judicieusement leur stratégie de sortie en reconnaissant le pic pourraient voir des rendements substantiels alimentés par la hausse historique après une réduction de moitié.

Néanmoins, Franceschini ne voit pas non plus que la réduction de moitié aura un impact à la fois sur les investisseurs particuliers et institutionnels.

To Top