Actualités

Un ICO sur cinq est une escroquerie: La SEC, WSJ et eToro sensibilisent le public

scam-ico-site

Le Wall Street Journal a récemment rendu compte de son propre examen de 1450 livres blancs d’ICO, dont un peu moins de 20 % présentaient les caractéristiques d’une escroquerie. La plupart d’entre eux ont été identifiés par des contenus plagiés et/ou composés d’équipes anonymes ou suspectes.

Il ne faut donc pas sous-estimer la prévalence des activités frauduleuses dans l’espace ICO. Et c’est la raison pour laquelle la Security and Exchange Commission des États-Unis a décidé cette semaine de publier son propre scam ICO pour sensibiliser le grand public aux dangers auxquels ils sont confrontés.

80% DES CRYPTO-TRADERS SONT DES NOVICES

HoweyCoin, la vente de tokens inventée par la SEC, affirme dans son livre blanc avoir conclu un partenariat avec « un certain nombre de grands prestataires de services de voyage bien connus » dans un document de neuf pages qui est, franchement, beaucoup plus convaincant que de nombreuses ICO légitimes.

Lorsque l’utilisateur clique sur son lien pour être dirigé vers la participation à la vente, il se trouve redirigé vers le site Web de la SEC, qui fournit des informations supplémentaires sur les types d’astuces utilisées par les sites Web frauduleux.

Les initiatives du Wall Street Journal et de la SEC coïncident avec une autre étude récente de la plate-forme eToro qui, en plus de souligner le déséquilibre entre les sexes dans le crypto-trading – jusqu’à 90% de tous les crypto-traders sont des hommes qui sont issus de manière disproportionnée des professions financières et informatiques – souligne que 80% du crypto-trading en ligne est réalisé par ce que la plate-forme qualifie de novices.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

ICO Sponsorisé

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :