Actualités

La Chine est-elle à l’origine de la baisse du prix de Bitcoin?

Bitcoin Chine

La banque centrale chinoise a affirmé que les transactions bitcoin libellées en RMB sont passé d’un pic de 90 % du total mondial il y a presque un an à 1 % aujourd’hui.

A l’origine de cette baisse d’activité est l’interdiction datant de septembre 2017 de toute activité liée aux crypto-monnaies et aux ICO mise en vigueur par le gouvernement chinois.

Interdiction non formelle

Depuis cette date, la Banque populaire de Chine a assuré une « sortie sans risque » pour plus de 170 bureaux de change virtuels. Ces fermetures avaient été interprétées par certains comme une prohibition ciblant le bitcoin et d’autres crypto-monnaies, mais jusqu’ici le bitcoin lui-même n’a jamais été formellement proscrit par les autorités chinoises.

Cette diminution d’activité en Chine est identifiée par certains analystes comme une source principale de la baisse du prix de bitcoin qui avait atteint $20 000 en mi-décembre 2017 avant de poursuivre sa longue tendance à la baisse pendant ces sept derniers mois.

Cependant, cette version des faits est contestée par au moins un expert dans le domaine du crypto-trading. « De nombreux rapports en 2017 ont révélé que les volumes de transactions quotidiennes des bourses chinoises au début de 2017 ont été gonflés par le bot trading en raison des politiques de trading sans frais qui étaient en place, » déclare Joseph Young, analyste des marchés cryptos.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top