Actualités

Islande: Eldorado pour le minage des crypto-monnaies

Minage Cryptomonnaie

Les installations de crypto-minage sont destinées à résoudre des énigmes mathématiques complexes pour avoir, en contrepartie, une récompense payée en crypto-monnaie.

Par contre, le phénomène du minage suscite un grand débat public, surtout en matière de préoccupations environnementales. Les mineurs ont provoqué une hausse de la demande de l’électricité mondiale qui équivaut, selon certaines estimations, à la consommation énergétique de 300,000 foyers américains.

L’Islande: un cas particulier

Jóhann Snorri Sigurbergsson (Directeur du développement commercial; HS Orka) a prédit que l’industrie de crypto-minage islandaise risque de voir sa consommation d’énergie doubler d’ici cinq ans, dépassant ainsi la consommation de toute la population islandaise de 334 000 citoyens.

Cette consommation démesurée est principalement due à la méthode de sécurité des blockchains connue sous le nom de Proof of Work (PoW). Cependant, d’autres méthodes alternatives sont capables de sécuriser ce réseau en utilisant moins d’énergie que le PoW. Proof of Stake (PoS), par exemple, sécurisera bientôt le réseau Ethereum en replacement du PoW actuel.

Les faibles coûts d’électricité sur l’île de l’Atlantique du Nord semblent être un atout pour ces mineurs, attirés par des tarifs bon marché en raison de l’abondance des énergies renouvelables.

Le climat froid de l’Islande contribue également à réduire le coût du minage, les calculateurs ayant besoin d’etre refroidis en permanence pour garantir une meilleure longévité du matériel exploité.

Néanmoins, il est encourageant de constater que cette industrie novatrice fait des efforts afin de réduire son empreinte carbone. En avril, le projet MoonLite (MNL) commencera la construction de sa première ferme de minage qui sera alimentée à 100% par des énergies renouvelables.

Cependant, une résistance locale se prépare. En effet, le législateur Smari McCarthy, représentant du Parti Pirate (10% des sièges parlementaires) et connu également pour son militantisme auprès du groupe Wikileaks, a proposé que: « les entreprises qui créent de la valeur en Islande paient un certain montant d’impôt…[les mineurs de crypto] ne le font pas et nous pourrions nous demander s’ils devraient le faire. »

Bien que la question de l’impôt sur les sociétés reste en suspens, il ne fait aucun doute que l’économie locale islandaise a profité indirectement de cette industrie crypto-minière grâce à une augmentation toute récente des revenus de ces sociétés de minage ainsi que la création d’emplois en personnel de sécurité et en techniciens d’entretien – une création de valeur qui est ensuite dépensée sur place, et qui contribue d’une manière non négligeable au PIB du pays.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :