Actualités

ICO et crypto-bourses dans la ligne de mire des autorités hongkongaises

La Hong Kong Securities and Futures Commission (SFC) annonce qu’elle cible sept ICOs et sept bourses de crypto-monnaies pour non-conformité à la réglementation en vigueur.

Les sept ICO ont été contactées directement par l’autorité qui leur a exigé de cesser leurs ventes de tokens aux investisseurs Hongkongais s’ils estiment ne pas pouvoir respecter la demande de conformité.

RÉACTION FERME SUITE AU DÉPÔT DE PLAINTES

Cette mesure fait suite à des plaintes déposées contre des ICO par des investisseurs alléguant des pratiques frauduleuses et/ou non-autorisées.

Bien qu’elle n’a nommé pas les ICO, la SFC met l’accent sur les cabinets de conseil qui préconisent une structuration des ICO pour qu’elles apparaissent comme des jetons digitaux véhiculant l’accès à des produits et/ou services, espérant échapper à la réglementation de la Securities and Futures Ordinance (SFO) et éviter ainsi tout contrôle administratif.

M. Ashley Alder, directeur général de la SFC, a déclaré que « … nous exhortons également les professionnels du marché à prendre les mesures nécessaires pour empêcher les fraudes ou les collectes de fonds douteuses et pour nous aider à faire respecter la loi. »

Outre les ICO, la Commission a également pris contact avec sept autres bourses de crypto-monnaies exerçant une partie de leurs opérations à Hong Kong.

Ces documents avertissent les bourses qu’elles ne devraient pas traiter des crypto-monnaies qui peuvent être qualifiées de titres au sens de la SFO, à moins qu’elles ne disposent d’une licence spécifique à cet effet.

Ces mesures auraient été prises après que certains investisseurs hong-kongais auraient porté plainte auprès de la SFC concernant de nombreuses pratiques irrégulières.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :