Actualités

Everipedia : la « Wikipedia 2.0 » basée sur la technologie blockchain est désormais live

Logo Everipedia

La nouvelle encyclopédie en ligne Everipedia, considérée comme la Wikipedia de la blockchain, vient d’annoncer la mise en ligne de sa platforme.

Conçu par Larry Page, l’un des deux fondateurs originaux de Wikipedia, Everipedia intègre un ensemble de mécanismes de récompense – basé sur le token IQ natif de la blockchain EOS – pour aider à répondre aux préoccupations de Page concernant l’absence de normes éditoriales observées sur Wikipedia, la principale encyclopédie en ligne à accès libre du monde.

ANNULATION DE L’ICO APRÈS LE SOUTIEN DE PLUSIEURS FONDS DE CAPITAL RISQUE

Selon le communiqué de presse du projet, les contributeurs d’Everipedia sont récompensés par des tokens IQ en effectuant des soumissions d’articles ainsi que des contributions rédactionnelles à la plate-forme. « Ces tokens donnent droit à leur détenteur à participer à la gouvernance de la plateforme et aux droits de vote au sein du réseau, ce qui fait de chacun un rédacteur du réseau, » lit-on dans le communiqué de presse publié hier.

Plus de six millions d’articles en anglais ont déjà été soumis à Everipedia, chiffre qui – selon l’équipe du projet – signifie que la nouvelle plate-forme a déjà dépassé le nombre équivalent sur Wikipedia.

Prévu à l’origine comme une ICO en décembre 2017, celle-ci est annulée grâce aux 30 millions de dollars de la part de l’investisseur en capital-risque Mike Novogrataz en février 2018, faisant en méme temps d’Everipedia le projet phare de la blockchain EOS.

Les lecteurs qui souhaitent en savoir plus et sur la façon de contribuer à sa bibliothèque sont invités à participer aux discussions avec les représentants du projet par l’intermédiaire de son canal Télégramme.

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :