ICO

Etats-Unis: Une ICO tente de s’enregister auprès de la SEC

sec-ico-etats-unis

Le groupe Praetorian a déposé une demande d’enregistrement auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, ce qui en fait le premier ICO à s’enregistrer auprès de l’autorité réglementaire.

Praetorian se décrit comme un véhicule d’investissement immobilier de Crypto-monnaie (CREIV), et est un projet qui cherche à développer des propriétés résidentielles et commerciales qui sont sous-évaluées ou situées dans des zones à faible revenu.

TOKEN PAYANT DE DIVIDENDES

Si l’aménagement de ces immeubles vise avant tout à créer des avantages pour les riverains, les investisseurs potentiels évalueront également les dividendes locatifs et les éventuelles hausses futures de la valeur du token PAX compatible ERC20.

Le projet est en fait un modèle d’affaires comportant deux phases, comprenant un volet monétaire. En plus de son portefeuille immobilier, le projet inclura un portefeuille d’actifs de cartes de débit qui permettra aux utilisateurs de dépenser de la crypto-monnaie partout où les cartes de crédit ou de débit sont acceptées.

Chaque token PAX coûtera $5.00. Il y aura par ailleurs un seuil minimum de contribution de 200 tokens PAX par achat. Le paiement est possible en ETH, BTC ou LTC.

Toutefois, il convient de noter que, bien qu’il y aura 200 millions de tokens PAX au total, »… la Société a l’intention d’inscrire auprès de la SEC uniquement 15 millions de tokens PAX associés à la vente de tokens ».

En dépit de la conférence conjointe de la SEC et de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) du mois dernier sur la crypto-monnaie appelant à une application plus stricte des cadres réglementaires existants au modèle de levée de fonds des ICO, de nombreux analystes ont fait part de leurs préoccupations concernant la législation existante qui, selon eux, n’est pas adaptée au phénomène émergent de la vente de tokens.

Dans son propre communiqué de presse, Praetorian a noté avec insouciance que « … la SEC a commenté le phénomène de l’offre initiale de pièces de monnaie, mais a évité d’établir ou de créer directement une réglementation dans l’espace ICO… Le groupe Praetorian a décidé de relever la barre sur l’industrie ICO et de déposer une demande d’enregistrement auprès de la SEC« .

Si l’approbation de la SEC est accordée, la prévente de tokens aux États-Unis commencera immédiatement, suivie d’une tournée outre-mer prévue pour ce printemps.

 

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :