PRIX DU GAS

Un montant payé au réseau Ethereum par l’expéditeur d’une transaction aux fins de payer les mineurs pour la puissance de traitement qu’ils consacreront à l’exécution de cette même transaction et de la transmettre ensuite (si validée) à la blockchain Ethereum.

La transaction elle-même pourrait représenter un simple transfert d’un Ether à une autre adresse Ethereum, ou elle peut représenter un smart contrat qui exige habituellement un levier substantiel de puissance de traitement – et donc de gaz – pour exécuter la transaction.

Si l’expéditeur de la transaction ne fournit pas la quantité minimale de gaz spécifiée par le réseau Ethereum pour traiter une transaction, la transaction est simplement ignorée et supprimée par le réseau.

Si l’expediteur de la transaction spécifie plus que le montant minimum de gaz requis pour la promulgation de la transaction, mais pas assez pour acquitter la totalité de la transaction, le prix du gaz payé par l’expéditeur est perçu par le mineur, mais la transaction elle-même est stockée sur la blockchain comme une transaction avortée.

Si l’expéditeur d’une transaction dépense trop d’essence pour la transaction, le mineur n’empochera que les frais de la transaction correspondant au prix de l’essence consommée et remboursera la différence à l’expéditeur.

 

Fondé en 2018, journaldutoken.com a pour but de vous livrer tous les développements afférents aux ICOs - les nouvelles technologies propulsées par les start-ups de la blockchain - ainsi que les crypto-monnaies qui y sont associées.

Copyright © Journal Du Token, Paris 2018.

To Top
%d blogueurs aiment cette page :